Tout savoir sur l'implant dentaire !

Sourire, confiance, estime de soi...

Commençons

A propos

Comment fonctionne un implant dentaire ?

Lorsqu'une dent est abîmée, et que vous souhaitez la refaire ou même la remplacer, la pose d’un implant peut être la solution parfaite pour vous. Il s’agit d’une racine artificielle fabriquée en titane, introduite sous la gencive et qui servira de support à la couronne dentaire sur l'implant. La perte d'une ou plusieurs dents aura des effets secondaires sur votre santé. C’est pourquoi, se faire poser des implants dentaires est recommandé pour remédier à ces dents manquantes..


Le principe des implants dentaires

Pour mieux comprendre le principe, il faut en premier lieu se référer à la structure de la dent. D’une manière générale, elle se compose d’une racine, qui est fixée dans l’os de la mâchoire, et d’une couronne, ce qui est la partie visible et sensible de la dent. Lorsqu’une dent est détériorée, on la remplace par l’implant dentaire, une racine artificielle et une prothèse : un bridge ou une couronne artificielle notamment. Cette prothèse va ensuite reposer sur un pilier qui la relie directement à l’implant.

Quelles sont les contre-indications ?

La condition principale est d'avoir un os sain. Certaines techniques peuvent parfois pallier le manque d'os comme la greffe osseuse, les implants dentaires plus courts mais plus larges, comblement des sinus... Comme tout corps étranger à l’intérieur de l’organisme, les implants ne sont pas entièrement sans risque. Il existe en tout cas un risque de déchaussement de l’implant, qu’on appelle péri-implantite, cela arrive notamment lorsque les patients ne se brossent pas régulièrement les dents.
En outre, de nombreux facteurs peuvent également constituer des contre-indications et causer l'échec des implants dentaires :

  • les maladies valvulaires,
  • l’insuffisance rénale,
  • le tabagisme,
  • l’hypertension,
  • certaines allergies,
  • le diabète.
Image

Comment se passe l’opération ?

Tout d’abord, le chirurgien effectue un scanner de la mâchoire. « Comme l'implant est placé dans l'os, va falloir bien vérifier qu'il y a assez d'os à l’intérieur, sinon les vis ne pourront pas bien tenir », dit le docteur Sebban. Si tel est le cas, après une anesthésie, le dentiste incise la gencive, extrait le reste de la racine abîmée, puis perce un trou dans l'os à l’aide d’un foret dentaire, pour mettre en place l’implant. Après avoir réalisé la première opération, la prise d’antibiotiques est recommandée pour réduire le risque d’infection. Au bout de deux mois, pour vérifier si l'implant dentaire s’est intégré de manière efficace dans l’os, le dentiste y fixe la prothèse, qui correspond parfaitement à la forme de la dent manquante.

Pour bien soigner ses dents, n’hésitez pas à contacter le chirurgien-dentiste David Guenassia à Paris. Spécialisé en implantologie dentaire, il s’applique à améliorer ses techniques et à utiliser les technologies les plus récentes pour vous offrir des traitements sur-mesure.

Image

Citation

Lancez-vous dans l'aventure !